pub
La chimie.net est un cours - outil didactique en chimie couvrant les grands thèmes et notions abordés en chimie générale.

L'auteur

I. L'auteur

Ludovic Miseur

   Ludovic Miseur

     Ingénieur pédagogique multimédia - Coordinateur technopédagogique - Professeur de sciences

         Actuel
  1. Ecole Internationale Le Verseau-ELCE
  2.  
  3. | Microsoft |
  4. RTBF
         Études et formations
  1. Université Lille I

      

        http://cdn.mysitemyway.com/etc-mysitemyway/icons/legacy-previews/icons/glossy-black-icons-social-media-logos/099328-glossy-black-icon-social-media-logos-mail.png  ludovic @ miseur .eu

           http://www.uwosh.edu/ruralschools/images/Twitter-Logo.png  @Ludo_tice

         http://www.scoop.it/resources/img/V4/presscoverage/logo/it_128.png   Scoop.it/t/ludo-tice

           Voir mon profil sur LinkedIn Voir le profil de Ludovic Miseur

 

Formation

Université Lille I

Master 2 Sciences Humaines et Sociales mention Sciences de l'Éducation,parcours Ingénierie Pédagogique Multimédia et Recherche en Formation des Adultes ( IPM RFA), Mention Très Bien

- conception et pilotage de l'intégration de TIC en éducation;
- conduire et encadrer des projets de conception de dispositifs de formation multimédia;
- élaborer une politique d'intégration des nouvelles technologies éducatives en formation;
- mettre en œuvre et suivre le déroulement de ces projets;
- évaluer et capitaliser les acquis, réorienter les actions, les dispositifs ou la politique
multimédia;
- animer et faire coopérer différents experts intervenant dans ce secteur.

Activités et associations : Gestion d'un projet de création de contenu de formation sur les bases de la culture vidéoludique, en duo, rassemblant l'ensemble de la promotion dans le cadre de l'UE Gestion de projet.

Mémoire - Coordination de l'intégration des TIC au sein d'un établissement scolaire

Mémoire - Coordination de l'intégration des TIC au sein d'un établissement scolaire

Analyse d'une séquence d'apprentissage instrumentée

Analyse d'une séquence d'apprentissage instrumentée

Droits d’auteur et supports pédagogiques - Quelles sont les représentations des enseignants de la Communauté Française de Belgique quant à l’élaboration de leurs supports de cours et la légalité de ceux-ci face à la législation sur les droits des auteurs?

Droits d’auteur et supports pédagogiques - Quelles sont les représentations des enseignants de la Communauté Française de Belgique quant à l’élaboration de leurs supports de cours et la légalité de ceux-ci face à la législation sur les droits des auteurs?

Expérience

 – Aujourd’hui (5 ans 11 mois)Bierges

- Professeur de sciences 1ère et 3ème secondaire.
- Coordinateur technopédagogique
- Développement de dispositifs d'apprentissages e-learning et conseils en stratégies d'appentissages assistées par ordinateur.
- Ingénieur Pédagogique Multimédia

Différenciation et technologies font bon ménage à l'Ecole Internationale Le Verseau

Différenciation et technologies font bon ménage à l'Ecole Internationale Le Verseau

Dispositif d’enseignement des sciences augmenté par les TIC

Dispositif d’enseignement des sciences augmenté par les TIC

Dispositif d'enseignement de la chimie au second degré (blended learning)

Dispositif d'enseignement de la chimie au second degré (blended learning)

Microsoft Innovative Educator Expert

Microsoft Innovative Educator Expert

 – Aujourd’hui (9 mois)Belgique
 – Aujourd’hui (6 ans 3 mois)Région de Bruxelles, Belgique

Administration générale - Médiation • Visites guidées [éducation aux médias]

 – Aujourd’hui (4 ans)

Sciences 4e, Manuel - Biologie, chimie, physique., Matthys N., Feys M., Miseur L., De Boeck, 2012.

Sciences 4e - Manuel

Sciences 4e - Manuel

Présentation du nouveau manuel de Sciences en 4e année (de Boeck)

Présentation du nouveau manuel de Sciences en 4e année (de Boeck)

 – Aujourd’hui (15 ans 3 mois)

Auteur de sites didactiques en sciences (chimie, biologie et physique) pour l'enseignement obligatoire.

La Chimie .net | cours et support didactique pour l'apprentissage de la chimie (collège & lycée)

La Chimie .net | cours et support didactique pour l'apprentissage de la chimie (collège & lycée)

La physique.net - introduction à la physique : Les forces, l'énergie, le nucléaire et un dossier sur la relativité restreinte.

La physique.net - introduction à la physique : Les forces, l'énergie, le nucléaire et un dossier sur la relativité restreinte.

   (1 mois)

Webrédacteur & Community manager

   (6 mois)

Gestion du contenu/ rédaction du site
Rédaction/conception graphique des newsletters

Mega Dance TV - Gedinne Plein Air 2009

Mega Dance TV - Gedinne Plein Air 2009

   (2 ans)

Gestion d'une équipe de rédacteur, suivi et confection d'une édition papier tirée à 30.000 exemplaires en Communauté Française de Belgique.

Publications

Sciences 4e – Manuel - Biologie, chimie, physique(Lien)

de Boeck
23 avril 2012

Ce manuel, qui s’adresse aux élèves de 4e année qui suivent 3 périodes de sciences par semaine (sciences de base), s’inscrit dans le contexte du décret Missions et propose une réponse au programme de sciences de base en vigueur depuis septembre 2009.

Ce livre peut être utilisé comme cours de sciences générales en exploitant davantage les expériences proposées et en développant les activités et...plus

Prix et distinctions

Prix du jury et du public (e-@wards)

Campus Numérique - Forum des Technologies de l'Information et de la Communication

Catégorie étudiants : Ludovic Miseur : "La chimie.net – http://www.lachimie.net" qui remporte un netbook avec pochette et un antivirus (Bitdefender); 

Le public a récompensé Ludovic Miseur : "La chimie.net – http://www.lachimie.net" qui remporte le logiciel OCR FineReader 10 Pro

Meilleur site web pédagogique de Belgique

Fête de l'internet 2003

Label e-Learning

Agence du Numérique (AdN)

Labellisation des dispositifs de cours : 
* Sciences 1 - cours de sciences, initiation/formation scientifique
* C_CHIM3, C_CHIM41, C_CHIM42 - cours de chimie au 2ème degré de l'enseignement secondaire général.

Microsoft Innovative Educator Expert

Microsoft

II. Revue de presse

Sud Presse - 05/09/2011

  • ENSEIGNEMENT - IPAD ET E-LEARNING

Les nouvelles technologies à l'assaut des écoles Wallonnes

À Bierges, des cours à la disposition des élèves via une plate-forme e-learning

DIDIER SWYSEN

Tableaux interactifs, iPad, tablettes, e-Learning, les nouvelles technologies s’installent toujours plus confortablement dans nos écoles. A travers la Wallonie, les profs se sont préparés pour une rentrée qui donne un sacré coup de vieux au tableau noir. Cela fait quelques années qu’il est obligé de cohabiter avec le tableau numérique interactif (TNI).

Lesautorités francophones, ministre Marcourt en tête, pensent même que le cap du millier de TNI sera dépassé à cette rentrée. Les nouvelles technologies font d’ailleurs l’objet d’un nouveau plan TIC, approuvé, au début de l’été, par la fédération Wallonie- Bruxelles: chaque élève francophone devrait disposer d’un cartable numérique à l’horizon... 2025. Les autorités ne devront pas convaincre les responsables d’une série d’écoles largement impliquées dans de telles expériences.

Direction Bierges, en Brabant wallon. L’école secondaire Le Verseau mettra les cours (maths, sciences, histoire, chimie...) à disposition des élèves via la plateforme e-learning Claroline. “Chaque élève aura son login et son mot de passe. Il aura accès à des documents, vidéos, liens utiles à son apprentissage ”, explique Ludovic Miseur, l’une des chevilles ouvrières du projet.

Celui-ci est lié à l’utilisation du tableau interactif et ne remplacera pas les manuels scolaires “qui restent un outil important ”, précise M. Miseur. Autre nouveauté: une tablette graphique sans fil, qui permet de prendre le contrôle du PC à distance.“ Cela peut s’utiliser comme une sorte de “super souris ”, mais aussi dessiner ou annoter des présentations PowerPoint ”, détaille M. Miseur. “Cela peut aussi se lier aux logiciels du tableau interactif, pour corriger l’élève pendant qu’il est au tableau. ” D’autres collègues de M. Miseur ont investi dans l’iPad.“Un vent numérique souffle désormais dans les voiles de notre vaisseau ”,conclut joliment le prof. (...)


Data News - 01/09/2011

Tableaux interactifs: appel à contenus...

Brigitte Doucet

 
Les tableaux numériques prennent pied dans les écoles francophones. Mais un gros travail reste à faire en termes de formation, de création et échange de contenus et d’exploitation performante de l’outil.

Les TNI ou TBI (Tableaux Numériques/Blancs Interactifs) commencent à fleurir dans les écoles de la Communauté française, tant au primaire, au secondaire qu’au supérieur - même si le parc total installé (de l’ordre de 1.500?) reste modeste. Cet outil, estime Fabrice Huin, prof de maths à La Louvière et formateur TNI, se prête davantage aux cours de sciences, maths, langues, géographie/histoire “qui ont le plus d’intérêt à l’interactivité et à accéder aux contenus externes.”

Ses points forts? “L’archivage des cours et annotations, le traçage des corrections et trajets de réflexion de l’élève, la précision des outils virtuels, la manipulation d’objets ou de portions de page, le visionnement d’expériences non réalisables en classe pour cause de complexité ou de sécurité, la possibilité de préparer un cours qu’on projette ensuite, de repasser un point en boucle jusqu’à ce que l’élève ait compris, d’ajouter live des commentaires oraux, textuels. En math, on peut faire de la géométrie dynamique, dans l’espace, construire une figure en déplaçant chaque point. S’il est important que l’élève continue d’utiliser des objets physiques, le virtuel permet de passer plus aisément à la représentation sur papier.”

Garder une trace du cheminement du cours “est particulièrement important en sciences où l’idée est d’explorer toutes les pistes possibles et de revenir ensuite en arrière pour montrer à l’élève ce qu’il a fait”, souligne Ludovic Miseur, prof de secondaire à Bierges.

Pour Vincent Demonty, instituteur à Embourg, une solution TNI “facilite l’organisation du travail de l’enseignant et favorise la participation de l’élève aux recherches.” Ludovic Miseur confirme: “Il est plus facile de sortir du cours, d’aller chercher une info sur internet, de géolocaliser des concepts. Un TNI permet d’être plus spontané et interactif.”

Même si la préparation des cours est plus longue, le gain de temps se manifeste en classe, estime Grégory Madenspacher, prof de math, économie et IT à Ciney. “Je perds moins de temps en dessins et peux davantage travailler les compétences des élèves. L’élève accroche mieux. Grâce aux vidéos et animations, il comprend en 5 secondes ce qu’on mettait parfois une heure à expliquer. Le TNI permet aussi de construire des synthèses logiques, via des hyperliens entre notions. L’élève peut participer à construire le résumé du cours. Et le cours peut être distribué, sur papier, sous forme de copie PDF que l’élève va consulter sur mon site...” A Bierges, l’école (secondaire) mettra les cours enregistrés (maths, sciences, histoire/géo, chimie) à disposition via la plate-forme e-learning Claroline.

Un contexte à construire
Un regret général: les contenus numériques locaux font encore défaut, sont jugés trop onéreux ou pas assez dynamiques. Et ceux d’origine française ou canadienne ne sont pas tous localisables. Idem pour ceux proposés par certains fabricants, non forcément validés pédagogiquement par des professionnels. Les éditeurs (de Boeck, Van In, Plantyn, Averbode, etc.), eux, en sont encore souvent au stade de la réflexion.

“L’énergie dépensée [à construire ses cours] gagnerait beaucoup à être mutualisée. Mais il y a encore peu d’initiatives, entre enseignants, pour partager ce qu’on développe”, regrette Vincent Demonty. Citons toutefois quelques sites de profs: www.lachimie.be, www.lessciences.net, www.mathtbi.be, etc. Ou le site www.enseignons.be qui aiguille les enseignants vers des contenus.

Certains profs estiment qu’une plate-forme d’échange devrait rester dans le domaine public “pour éviter les problèmes de commercialisation et de droits d’auteurs qu’implique une mainmise des éditeurs.” La Ville de Bruxelles, qui dotera à la rentrée chacune de ses 14 écoles secondaires d’un TNI, pourrait aller dans ce sens.

La formation des enseignants, aussi, fait encore défaut. Les pionniers sont donc souvent des autodidactes. Des formations démarrent toutefois à la rentrée (infos sur www.mathtbi.be, www.profor.be et www.ifc.cfwb.be).

Un TNI n’est pas l’autre
Smart et Promethean dominent le marché (resp. dans le primaire et le secondaire), suivis par eBeam, apprécié pour sa simplicité, mais moins riche pédagogiquement. La solution open source Sankoré a aussi ses adeptes.

Même si les matériels se valent, un TNI ne se choisit pas au hasard. Différenciateurs: le logiciel, souvent propriétaire, aux fonctions parfois lacunaires ou non localisées, et le contenu pédagogique. Les solutions pensées dès le départ pour l’enseignement (Smart, Promethean, Sankoré) ont un avantage sur des concurrents davantage orientés entreprises et dont les “fonctions, mal pensées, n’offrent que du brol.” Dixit Fabrice Huin. Attention aussi aux logiciels qui se prêtent mieux à certaines matières et aux différences entre versions Windows, Mac et Linux

 


Le Soir - 27/08/2010

  • Portrait

http://www.lachimie.net

Prof de chimie avant de l'être vraiment

JEAN-PHILIPPE DE VOGELAERE

Hamme-Mille. Du site Internet à la salle de cours. Ludovic Miseur explique la chimie depuis dix ans sur un site Internet aujourd'hui primé. Cette année, il donnera même pour la première fois cours dans une vraie classe. Il espère faire passer sa passion. Et demandera au moins à ses élèves d'essayer.

 
Cela fait dix ans qu'il attend ce jour. Et qu'il est prêt ! Ludovic Miseur, 24 ans, de Hamme-Mille, découvrira ce vendredi la salle des profs de l'école internationale Le Verseau, à Bierges. Nul doute qu'il aura en tête cette phrase d'Isaac Asimov qui le poursuit depuis sa jeunesse : « Nous piétinons éternellement aux frontières de l'Inconnu, cherchant à comprendre ce qui restera toujours incompréhensible. Et c'est précisément cela qui fait de nous des Hommes. »

« C'est une bonne définition de la science en définitive, nous commente celui qui s'est épris de chimie en 3e secondaire. On cherche à percer les mystères de la vie, en se posant des questions. Parfois on peut se tromper, mais ce qui est important, c'est de chercher. D'essayer au moins. Même au cours. C'est ce que j'aimerais faire comprendre à mes élèves. Ne fût-ce que pour savoir qu'on ne mélange pas de l'eau de Javel avec du détartrant ! »

Enseigner donc. Le métier lui est apparu comme une évidence dès la 6e primaire. Restait à trouver la matière : « La chimie est partout. La nature fait de la chimie non-stop. Nos vêtements, nos ordinateurs, nos repas, tout cela est issu de la chimie. C'est passionnant. »

Et c'est en mettant ses notes au propre et en les montrant à son professeur d'alors, Benoît Cordy au collège de Basse-Wavre, que ce dernier lui a conseillé de tout mettre en ligne : « Depuis, je vois toujours la chimie sous un angle littéraire, ce que je suis au départ. Et très visuel également. Ce qui fait que mon site présente de nombreuses vidéos et photos. Encore plus aujourd'hui que les photos de molécules existent. »

Le site www.lachimie.net fête cette année ses dix ans. Il a reçu les prix du jury et du public lors du 5e Forum des technologies de l'information et de la communication du campus numérique.

« C'est un site que je n'ai jamais cessé d'améliorer, lors de mes études, lors de mes cours en régendat ou avec des partenariats avec d'autres profs, précise Ludovic Miseur. J'ai même eu la surprise de le voir piller complètement sur un site au Maroc. Cela m'a donné un sujet de mémoire sur les droits d'auteurs et l'utilisation pédagogique des contenus. »

Le site fait ainsi l'équivalent de 670 pages. Toujours d'accès gratuit, il offre un support didactique et un cours pour les 12-18 ans : « J'essaie de décortiquer toutes les notions. D'abord en français, puis en passant au langage scientifique, avant d'en arriver au niveau atomique. »

Et via le site www.educations.net, Ludovic Miseur propose à présent le même travail pour la biologie, la physique et la chimie à destination du premier degré du secondaire : « C'est sûr que je vais m'en servir pour les cours. Même si je sais qu'un prof reste un prof. Il n'y a que lui qui peut voir les visages des élèves qui froncent les sourcils quand ils ne comprennent pas. Ce site servira donc pour compléter le cours, trouver d'autres exercices, réviser. Mais, dans les mille visiteurs quotidiens, je découvre aussi des pensionnés qui se remettent à la chimie ou des personnes qui viennent découvrir les nouveaux sigles que l'on trouvera d'ici à 2015 sur les emballages de produits de la vie courante. »

Peur d'enseigner ? Ludovic Miseur estime que non : « Pourtant, j'ai hésité. Je ne voulais pas être un mauvais prof. Mais un bac en sciences chimiques m'a fait comprendre que je devais prendre la passerelle menant au régendat. Et lors des stages, j'ai compris que j'aimais enseigner. Quelqu'un m'a même dit que le fait de se demander si l'on pouvait être un mauvais prof était déjà une garantie de faire un effort pour ne pas l'être… Pour le reste, tout est une question d'équilibre. Je suis aussi guide à la RTBF à mes temps libres. Une manière de ne pas me replier dans un seul monde. Cela devrait me permettre de garder la flamme. Je vous dirai quoi dans cinq ans ! »

 


LaDH, Le webmaster est devenu professeur - 02/09/2010

  • Brabant Wallon

http://www.lachimie.net

HAMME-MILLE

Ludovic Miseur pourra s’aider de son site pour enseigner la chimie

INTERNET Rentrée spéciale pour Ludovic Miseur. Le jeune citoyen de Hamme-Mille est en effet devenu professeur à l’école internationale Le Verseau, à Bierges. L’occasion pour lui d’éprouver avec une nouvelle population le site web qu’il a créé il y a maintenant dix ans.

Car Ludovic est d’abord connu pour www.lachimie.net (lire par ailleurs). “Attention, cela ne remplacera jamais le prof”, précise-t-il d’emblée. “Ce portail Internet, je l’envisage avant tout comme un complément à ce qui sera fait en classe, que ce soit pour les élèves qui voudraient une seconde entrée vers la matière, ceux qui n’ont pas tout compris, ceux qui désirent approfondir, voire ceux qui aimeraient prendre de l’avance par eux-mêmes. À côté de ça, discerner qu’un jeune a du mal à comprendre, cela reste le boulot de l’enseignant et de lui seul.”

L’outil a cependant déjà fait ses preuves durant sa décennie d’existence et notamment lors du stage que Ludovic a fait dans le cadre de son régendat en sciences à la haute école Leonard de Vinci, à Louvain-la-Neu- ve.

“Pas toujours des plus calmes, les élèves ont ouvert une grande bouche lorsque je leur ai montré le site et ce qu’il y avait moyen de faire avec”, se rappelle le néo-prof. “Il faut dire que c’est une manière d’aller vers eux, vers leur quotidien qui est souvent synonyme d’ordinateur et de connexion sur Internet.”

La boucle est donc aujourd’hui bouclée : Ludovic donne désormais cours à des ados de l’âge qu’il avait quand il a créé www.lachimie.net. Un portail qui, avec le temps, s’est perfectionné et est passé à un hébergement professionnel (qui sous-entend l’adjonction de quelques petites publicités comme source de financement).

Et comme si ça ne lui suffisait pas, le webmaster s’est aussi lancé – mais avec l’aide d’une future consœur – dans le même concept adapté à la biologie. Tout profit pour les étudiants.

Geoffroy Herens

Le site de Ludovic Miseur, c’est notamment une manière de sortir la chimie des salles des classes.

 


LaDH, Les 700 pages numérisées du site existent depuis dix ans - 02/09/2010

  • Brabant Wallon

http://www.lachimie.net

HAMME-MILLE C’était il y a dix ans. Ludovic Miseur, 14 ans à l’époque, décide de mettre ses notes de chimie au propre et tape la matière sur son ordinateur.

Un jour, un professeur jette un œil sur les feuilles en question et lui conseille d’en faire un site Internet. L’aventure de www.lachimie.net peut commencer. Depuis, le portail en question n’a cessé d’évoluer, recevant une série de corrections et d’enrichissements. Au point d’atteindre de nombreuses pages et d’offrir aujourd’hui plusieurs fonctions qui sont utilisées par 35.000 visiteurs par mois, en moyenne.

“Il y a toute la matière du cours de chimie de secondaire”, explique Ludovic Miseur. “Je ne suis pas tout à fait le programme de la Communauté française, mais tout y est, c’est certain, peut-être pas dans le même ordre qu’à l’école. Parallèlement, j’ai aussi intégré des vidéos illustrant diverses expériences, parfois difficiles ou interdites à réaliser en classe comme, par exemple, la sublimation de l’iode.”

Autres ingrédients du cocktail informatique du désormais jeune professeur : des exercices accompagnés de leurs corrections et d’un chronomètre pour avoir une idée plus précise de son propre niveau, des liens externes vers des contenus qui sortent du programme strict pour ceux qui en demanderaient encore davantage…

De quoi remplir l’équivalent de plus de 700 pages A4 et expliquer que Ludovic ait récemment gagné le premier prix et celui du public lors du Forum des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, à Charleroi.

G. H.


Prof n°5 - 03/2010 - p.24

  • Rubrique en bref

http://www.lachimie.net

Chimie.net est un cours de chimie générale développé par un futur régent en sciences, Ludovic Miseur, pour des élèves de 12 à 18 ans, sur la base des programmes du secondaire général option sciences, et parfois d’autres programmes francophones. www.lachimie.net


Ciné télé revue - 20/05/2006 - n°20

  • Rubrique Techno - Sites

http://www.lachimie.net

Un magnifique outil didactique sur la chimie. Développé pour les 12-18 ans, ce site est conçu comme un cours tout en intégrant les avantages qu'offre Internet.


Passe-partout  - éd. Jodoigne-Perwez - 15/06/2005 - n°24

  • Beauvechain – Un informaticien scientifique de génie

Portait de Ludovic Miseur

A bientôt 19 ans, le Hamme-Millois Ludovic Miseur est un passionné des sciences et un infor­maticien de génie. Il a ainsi créé un site internet scientifique à l'usage des étudiants et des personnes aimant les sciences.

Etudiant en 1er année du bac en sciences chimiques à l'UCL, Ludovic Miseur a tou­jours été intéressé par les sciences et voici trois ans déjà il a mis en ligne ses notes de chimie qui par la suite vont devenir un cours à part entière. Ce premier site sera suivi ensuite par d'autres cours de physique, biologie et géographie "Dans un premier temps, j'ai réalisé ces sites pour mon plaisir plaisir personnel car j'aime les sciences et en particulier la chimie. Mes sites veulent aussi prouver que les jeunes sont capables de faire aussi du bon travail"."www.educations.net" est la création et la mise à la disposition de cours en ligne qui se veulent clairs et utiles quitte à ne pas suivre les programmes officiels à la lettre tout en conservant néanmoins un certain rigorisme indispensable aux matières scientifique. L'originalité des cours de Ludovic, outre le fait qu'ils sont gratuits, est qu'ils sont réalisés par un |eune d'aujourd'hui. Les matières sont ainsi abordées d'une façon qui se veut plus proche des étudiants car expliquées par un de ceux-ci. Les matières traitées concernent les divers domaines scientifiques que sont la chimie, la biologie. la physique et la géographie Pour ces cours, des partenariats avec des départements universitaires et des professeurs permettent la mise à disposition de nombreux schémas, photos, croquis,... en plus de ceux créés par l'auteur. "Les illustrations se veulent utiles et non pas uniquement distrayantes. L'ensemble des cours est agencé comme le serait un livre avec des matières de plus en plus avancées abordées dans l'ordre de leurs difficultés. Les chapitres de chaque matière se terminent par des exercices en ligne avec leurs corrections. Ludovic Miseur ne compte pas s'arrêter en si bon chemin "Outre l'augmentation des matières traitées dans les cours, des partenariats avec des personnes à l'étranger vont permettre dans un avenir rapproché de développer le projet hors de la francophonie au Portugal et au Brésil dans un premier temps et dans d'autres pays encore par la suite". Le public cible de ces cours est très large. Si ces cours sont avant tout destinés aux étudiants du secondaire et des premières années universitaires pour un rafraîchissement de la mémoire, ils sont aussi intéressants à consulter pour tous ceux de 12 à 67 ans à la recherche d'informations sur une ou l'autre science sur le site lui-même   www.educations.net ou chez l'auteur (…) .

André LANNOYE


Ciné Télé Revue - Les sites de la semaine | revue cyber - juin 2005 - p. 122

  • Mais encore ...

www.educations.net : une seule adresse pour accéder à un nombre incroyable de cours gratuits à destination des élèves du secondaire. Inespéré, à l'heure difficile des révisions!


La dernière Heure - Samedi 7 et Dimanche 8 mai 2005 - édition Brabant Wallon - BW p.21

  • Professeur de chimie avant terme grâce au web

    • Le site Internet de Ludovic Miseur aide ses camarades et inspire ses aînés

    "Tout a commencé lorsque j'étais en troisième secondaire. J'avais recopié entièrement mon cours de chimie, afin d'en avoir une version au propre. Je l'ai ensuite montré à mon professeur de l'époque qui m'a directement conseillé de le mettre en ligne, sur Internet. Et de là est né mon premier site."

    Ludovic Miseur a aujourd'hui 18 ans et plusieurs sites Internet derrière lui. Car après la chimie, ce sont la biologie, la physique et la géographie qui ont suivi avec, selon les matières, le contenu de 4e ou de rhéto...

    Actuellement en première année du bac en science chimique, le jeune habitant d'Hamme-Mille a logiquement laissé reposer les derniers cours pour approfondir plus spécialement ses premières amours, à savoir la chimie. "Pour quelqu'un Qui, comme moi, rêve de devenir professeur, c'est une manière d'exercer ma future profession, explique Ludovic. Et puis, ça ne me prend pas trop de temps dans le sens où retaper mes notes me permet de comprendre un peu mieux la matière. "
    Le résultat, composé d'un melting-pot perpétuellement corrigé et augmenté de sources diverses, lui, mérite assurément le coup d'œil. C'est en tout cas ce que pensent de très nombreux étudiants de par le monde qui s'en servent pour réviser mais aussi des enseignants qui s'en inspirent et autres éditeurs de manuels scolaires qui le référencent.


    "L'idée est d'être accessible à tous, précise le webmaster. D'où l'absence de droit d'accès. Reste qu'un site web ne peut évidemment pas remplacer un livre et encore moins un professeur. C'est surtout un complément, une aide. Notamment via les exercices et leurs corrigés qui s'y trouvent à la fin de chaque chapitre."
    Un contenu intéressant, donc, et qui a conquis pas mal de gens avec une exclusive: toujours des francophones. Mais ça ne saurait durer: le portail Internet de Ludovic sera à terme traduit en portugais, histoire de faciliter la tache d'élèves au Brésil!

    Geoffroy Herens
    www.educations.net

 Infoubourg.qc.ca  - Cinq cours de sciences en ligne par un jeune de 18 ans! Infoubourg.qc.ca -  Édition du 6 septembre 2004

Un jeune Belge passionné de sciences a placé sur Internet, depuis mars 2001, le contenu de 5 cours de sciences : physique, géographie, biologie, chimie et chimie organique. Une bonne référence pour le secondaire!

Ludovic Miseur a 14 ans lorsqu'il crée le site Chimie.net, en mars 2001. Élève en secondaire (3°), en Belgique, il décide de retranscrire ses notes de cours sur ordinateur et de les compléter par ses propres recherches. Après moins d'une semaine de travail passionné, la première version du site est prête. Son enseignant de l'époque l'encourage vivement à le publier sur Internet, ce qu'il a fait en mai 2001, créant ainsi le premier volet (chimie) d'une série de sites éducatifs en sciences.

Répétant l'expérience pendant l'été 2001, Ludovic Miseur crée Biologie.net, le condensé du cours d'anatomie humaine donné en secondaire (1°) dans son pays, également complété par une série de recherches personnelles.

Loin de s'essouffler, il complète en septembre 2001 le site Physique.net, lancé peu avant, à partir de ses notes de cours sur les leviers. Le portail qu'il a parallèlement créé pendant l'été propose maintenant trois grands sites éducatifs.

En mai 2002, M. Miseur publie Geographie.net, réalisé à partir de son cours de secondaire (4°) et d'autres sources d'information. Ce site contient notamment un jeu sur les capitales du monde, réalisé avec PowerPoint pendant l'été précédent.

Enfin, Chimie organique.net vient compléter la famille scientifique en septembre 2002, à partir du cours donné en 5e secondaire.

Plus tard, différents enseignants et collaborateurs ont corrigé les erreurs qu'ils ont trouvées sur ces sites, si bien que l'information est maintenant une référence fiable, qui a d'ailleurs été primée lors de la Fête de l'Internet, en Belgique, en 2003.

Autodidacte, il a appris par lui-même les techniques de programmation et le traitement de base des images. Pour lui, cependant, la plus grande difficulté est d'être pris au sérieux par les « plus grands ». « À 15 ou 16 ans, présenter une série de cours en ligne est loin d'être évident! », explique-t-il. Il semble avoir ressenti les effets d'un lien souvent vite fait entre « adolescent » et « délinquant ».

(...)

Encore aujourd'hui, il continue d'entretenir ces sites. « Pour la chimie, toute la matière du secondaire a été bouclée cette année. Le cours proposé est donc complet (du point de vue programme officiel belge et se completera de notions universitaires) », explique-t-il dans une entrevue par courriel (...). Il prévoit peut-être prochainement ajouter un volet histoire à sa série de cours, qui serait réalisé par un autre auteur mais hébergé avec sa collection personnelle.

Et dire que le premier site a failli ne pas être publié, M. Miseur n'ayant pas créer les pages dans le but de les mettre en ligne. Pour lui, « construire un site est une bonne façon de s'amuser, et puis quand ce sont des cours créés sur la matière donnée simultanément, cela permet de réviser, et en plus ça fait réviser les autres! », explique-t-il sur son portail. Souhaitons-lui bonne chance dans ses projets futurs, qui commenceront cette année par un bac européen en sciences chimiques.

(...)

Par Audrey Miller - journaliste, APP

Date de publication : 2004-09-06

 


Vers l'Avenir - 5 mars 2005 - édition Brabant Wallon 

  • Beauvechain - Mérite culturel

Ludovic Miseur grâce à internet

(...) Un autre accessit a été octroyé à Ludovic Miseur. Né le 11 juin 1986 et habitant Hamme-Mille, ce jeune est actuellement en première année du baccalauréat en sciences chimiques. Passionné d'informatique, il a réalisé une série de sites sur le web, de véritables cours gratuits de chimie, de biologie, de physique, et de géographie. Ils proposent non seulement des données, maïs aussi des exercices avec leur corrigé. Le tout est présenté de façon claire avec une série d'animations. On peut les découvrir en cliquant sur www.educations.net

Ludovic Miseur a aussi consacré un site à la bête du Gévaudan où il s'attache à dénoncer une série d'affabulations, ou encore un autre relatif à Harry Potter... (...)


Femmes d'Aujoud'hui - 16 septembre 2004 - n°38 - p.6

  • Einstein en herbe

Bravo à Ludovic Miseur, un étudiant belge de 18 ans, qui a réalisé www.educations.net: un ensemble de sites pédagogiques, dédiés à la biologie, à La chimie, à la chimie organique, à la physique et à la géographie. Chaque site est conçu de manière claire et attractive, assorti de nombreux schémas et d'exercices à réaliser en Ligne. Et, en plus, c'est gratuit.


Ciné Télé Revue - novembre 2004 - p. 120

  • Les sciences ne sont certainement pas les matières préférées de nos enfants. Ils doivent pourtant s'y coller s'ils veulent gravir les échelons qui mènent à la fin du secondaire. -http://www.lachimie.net- leur donnera l'occasion de réviser certaines lois et règles agrémentées de schémas et d'exercices. Ils y trouveront aussi des liens pour parfaire leur apprentissage de la biologie, de la géographie et de la physique. A garder dans ses favoris.

Netcetera - mai 2004 - n°31 - p. 79

  • "http://www.lachimie.net, proposé par Ludovic Miseur de Beauvechain: site éducatif sur la chimie (faisant partie d'une série de sites abordant différentes disciplines)"

Le Vif l'express - édition du 23 au 29 avril 2004  - n°2755 - p. 107

  • "Ressources éducatives | Cornaqué par un étudiant de 17 ans, Mig. éducations (www.educations.net) sert de porte d'entrée à 6 sites éducatifs. Chimie, chimie organique, biologie, géographie, physique et une étude historique sur la Bête du Gévaudan: chaque rubrique propose un cours en ligne accompagné de nombreuses ressources éducatives. Clair, complet-avec la mention des sources et une autorisation des auteurs chaque fois qu'un texte provient d'un manuel -, le site n'exagère pas dans les illustrations. Chaque image complète intelligemment un propos. Bref, de la belle ouvrage justement primée lors de La Fête de l'Internet belge 2003 comme meilleur site Web pédagogique"

Télépro - édition du 5 avril 2003 - p.109

  • "@ cours en ligne. ce portail éducatif géré par un étudiant de 16 ans de Beauvechain, Ludovic Miseur, aiguille vers des sites annexes publiant des cours en ligne de chimie, biologie, géographie et physique. Les leçons illustrées sont claires et didactiques. http://www.mig.educations.net"

Le soir magazine - édition du 5 avril 2003 - p.55

  • "... Celui conçu par un jeune étudiant de 16 ans, Ludovic Miseur, est vraiment extraordinaire. Vous le trouverez à l'adresse www.mig.educations.net . Il s'agit d'un site pédagogique, où sont présentées, de manières attractives, différentes matières : chimie, chimie organique, géographie, biologie, physique... Nous avons explorer l'onglet géographie, il est vraiment fantastique : une véritable mine pour tous les étudiants, ou pour celui qui s'intéresse à la dérive des continents ou à la géomorphologie. Ludovic Miseur n'hésite pas à "importer" des extraits d'autres sites. Il épingle notamment un site sur la Bête du Gévaudan et un autre sur Harry Potter... Chapeau !"

Ciné Télé Revue - septembre 2003 - p.12

  • "www.chimie.be.tf, www.biologie-net.be.tf, www.physique-net.be.tf, www.geographie.be.tf : quatres sites d'un coup, tous créés par Ludovic Miseur, un lycéen qui, par le biais de ses cours, assouvit sa passion du réseau et offre à ses condisciples d'intéressantes révisions dans les matières précitées. En cette période de rentrée, voilà qui devrait être bien utile "

Ciné Télé Revue - juillet 2004 - p.114

  • Mais encore...

http://www.lachimie.net : vous aimez la chimie et vous voulez parfaire vos connaissances ou vous cherchez un petit coup de main à l'approche d'un examen universitaire? Cette adresse est la bonne.


 

III. Remerciements

  •   M. Benoît Cordy | qui m'a donné le goût à la chimie et qui m'a initié à ma première leçon réelle en classe, quelques années plus tard ...

  •   Mme Annette Vancoppernolle | qui a appronfondi mon goût de la chimie et qui a corrigé plusieurs thèmes de ce cours

  •   M. Serge Clavier | qui a réussi à me faire étudier de la physique

  •   M. Claude Abraham | pour la mise à disposition de ses tables de données et applets java

  •   M. Pierre Hebrant | pour ses encouragements, qui des années plus tard, se sont transformés en stage au sein de son école

  •   M. Pascal Blondé | pour ses magnifiques récits de voyage

  •   M. Joseph Thonnard (http://www.proftnj.com)  | pour ses encouragements

  •   M. Clovis Darrigan (photos Laboratoire de Bohr) | Pour son excellent site (sciencesamusantes.net)

  •   M. William Escudier (Vidéos de manipulations)

  • A l'ensemble des professeurs et départements universitaires qui ont donné leur autorisation pour la reproduction de leurs illustrations.

 

 

Copyright (c) 2000 - 2017 |  Miseur Ludovic | www.lessciences.net | tous droits réservés |  remis à jour le : 27/12/2016

Source à renseigner :
MISEUR L., « La Chimie.net », [en ligne] <http://www.lachimie.net>, 2017, visité le ....


Copyright © Miseur Ludovic  2000 - 2017 | www.educations.net | tous droits réservés |  remis à  jour le : 27/12/2016


La reproduction du site, même partielle,
est formellement interdite sans accord écrit préalable de l'auteur.
 plus d'infos : www.assucopie.be



Source à  renseigner :
Miseur L., «La Chimie.net », http://www.lachimie.net, visité le ...