pub
La chimie.net est un cours - outil didactique en chimie couvrant les grands thèmes et notions abordés en chimie générale.

Réaction d'oxydoréduction:  pondération d'équations 

I. Méthode pas à pas de pondération d'une équation d'oxydoréduction

Pour pondérer une équation d'oxydoréduction, il faut utiliser une méthode particulière.

Elle va comporter 12 étapes qui permettent d'arriver à la pondération correcte. Au fil des exercices, certaines étapes vous paraîtront superflues, mais pour débuter, voici un modèle de résolution qui pourra être bien utile !

 

I. Dissocier en ions les acides forts, les bases fortes et les sels, laisser les autres composés sous forme moléculaire :

II. Simplifier les ions inchangés dans les deux membres même s'ils ne sont pas en même quantité. Mettre entre parenthèses les éléments qui n'apparaissent que dans un membre :

III. Identifier les couples :

 

 

 

 

IV. Déterminer l'étage d'oxydation des éléments :

V. Échange d'électrons à partir de l'étage d'oxydation :

VI. Vérification du nombre d'éléments mis en réaction et pondération éventuelle :

VII. Équilibrage des charges grâce au milieu (ajout de H+ en milieu acide et de OH- en milieu basique):

 VIII. Équilibrage des masses ; il faut qu'il y ait le même nombre d'atomes dans chaque membre, or l'on a rajouté 14H+ d'un côté. Ceux-ci s'associeront à l'oxygène de Cr2O72- pour former 7 molécules d'H2O.

IX. Bilan : il faut que le nombre d'électrons échangés au cours de la réaction soit égal, il faut donc multiplier l'une des deux équations voire les deux.

X. Addition membre à membre :

XI. Réécriture de l'équation sous forme moléculaire, en regardant de quels composés proviennent les éléments.

XII. Vérification de la présence en même quantité de mêmes éléments de part et d'autre de l'équation (principe de Lavoisier), simplifier si possible les molécules d'eau :

Il manque 2 K+ et un SO42- dans le membre de droite. L'on doit donc y rajouter K2SO4.

XIII. L'équation pondérée est :


Synthèse :

1.Dissocier en ions les acides forts, les bases fortes et les sels, laisser les autres composés sous forme moléculaire.
2. Simplifier les ions inchangés dans les deux membres même s'ils ne sont pas en même quantités. Mettre entre parenthèses les éléments qui n'apparaissent que dans un membre.
3. Identifier les couples.
4. Déterminer l'étage d'oxydation des éléments.
5. Échange d'électrons à partir de l'étage d'oxydation.
6. Vérification du nombre d'éléments mis en réaction et pondération éventuelle.
7. Équilibrage des charges grâce au milieu (ajout de H+ en milieu acide et de OH- en milieu basique).
8. Équilibrage des masses ; il faut qu'il y ait le même nombre d'atomes dans chaque membre.
9. Bilan : il faut que le nombre d'électrons échangés au cours de la réaction soit égal, il faut donc multiplier l'une des deux équations voire les deux.
10. Addition membre à membre.
11. Réécriture de l'équation sous forme moléculaire, en regardant de quels composés proviennent les éléments.
12. Vérification de la présence en même quantité de mêmes éléments de part et d'autre de l'équation (principe de Lavoisier), simplifier si possible les molécules d'eau :

Attention, si l'une des étapes ne fonctionne pas, c'est qu'une erreur s'est glissée dans le parcours. Ainsi le nombre de H+ ou de OH- ajouté doit toujours pouvoir former un nombre entier de molécules d'eau dans l'autre membre (sauf si des éléments H et O sont déjà présents dans les deux membres, ils doivent toutefois être présents en même quantité dans chaque membre, principe de Lavoisier).

 
 

Copyright (c) 2000 - 2017 |  Miseur Ludovic | www.lessciences.net | tous droits réservés |  remis à jour le : 27/12/2016

Source à renseigner :
MISEUR L., « La Chimie.net », [en ligne] <http://www.lachimie.net>, 2017, visité le ....


Copyright © Miseur Ludovic  2000 - 2017 | www.educations.net | tous droits réservés |  remis à  jour le : 27/12/2016


La reproduction du site, même partielle,
est formellement interdite sans accord écrit préalable de l'auteur.
 plus d'infos : www.assucopie.be



Source à  renseigner :
Miseur L., «La Chimie.net », http://www.lachimie.net, visité le ...